Métaphore : Sourisson

Jouet pour chien moelleux
Il était une fois une maman et un papa hérisson qui vivait dans une magnifique et immense forêt. Un jour, il y eut une nouvelle extraordinaire, Maman hérisson allait avoir des bébés. Elle attendit la naissance avec impatience. 4 ou 5 jours avant, Maman hérisson construisit un grand nid pour les accueillir.

Le jour tant attendu arriva. Maman donna naissance à ses bébés, ils étaient tellement petits qu’ils n’avaient pas encore leurs piquants mais ceux-ci poussèrent quelques heures après. Quel ne fût pas son étonnement quand des poils doux et soyeux apparurent sur le dos d’un de ces bébés.

Elle ne s’inquiéta pas outre mesure car elle aimait tellement ses petits. Les jours passèrent, passèrent et elle les allaita avec calme et patience. Cependant au fil du temps, elle était tout de même préoccupée par les poils doux et soyeux qui continuaient de pousser sur le dos d’un de ses bébés. Maman hérisson s’attachait beaucoup à ce bébé qui, de plus en plus, ressemblait à une souris, il était différent ! Pourtant, c’était illogique et fou d’avoir donné naissance à un petit être aux longs poils ! Elle décida donc de l’appeler : Sourisson !

Papa hérisson, qui lui ne voyait pas les choses de la même façon se fâchait : « Pour quelle raison des poils poussaient-ils sur le dos de son petit ? Lui : Hérisson, et fier de l’être : Comment avait-il pu donner naissance à une souris ? Comment allait-il se défendre dans la vie si il n’avait pas de piquant ? Comment allait-il apprendre à se défendre des prédateurs ? » Il n’y connaissait rien en souris et n’avait pas l’intention de comprendre de toutes les façons. Il décida que coûte que coûte, cette souris vivrait comme un hérisson et décida de lui confectionner une carapace de piquants qui grandirait avec Sourisson.

Maman hérisson, au fond d’elle-même, était partagée car d’un côté, c’était vrai, il fallait absolument que Sourisson apprenne à se défendre, il y allait de sa survie, cela ne pouvait pas lui faire de mal de toutes les façons d’apprendre à se comporter comme un hérisson et en même temps, elle aimait le pelage et la différence de son petit. Elle prenait particulièrement soin de Sourisson et faisait très attention à lui. Elle décida donc d’accepter le marché de Papa hérisson car malgré la carapace, ce petit serait toujours une souris, elle, elle le savait. Malgré tout, c’était important pour elle que tout le monde dans la famille vive en harmonie. Elle savait d’expérience que Papa Hérisson pouvait être dur quelquefois !

Mots-clés :

Featured Posts
Recent Posts
Archive
Search By Tags
Follow Us
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square